Les Etats d’Esprit du Vendredi (05.05.17)

Vous souhaitez participer aux Etats d’Esprit du Vendredi, créés par Zenopia et Postman ? Il vous suffit de copier le formulaire et de le remplir à votre envie ! Ensuite, laissez un commentaire sur leurs deux blogs respectifs avec le lien de votre participation, afin qu’ils puissent vous inclure à la liste des participants. Retrouvez le tableau pinterest collectif et la playlist sur youtube.

Début : 10h36

Fatigue : Elle arrive. Mes règles sont là demain, peut-être aujourd’hui. Les conseils qu’on m’a donné pour enrayer ma fatigue chronique et mon SPM semblent être les bons ! Je commence à sentir la fatigue, mais rien de paralysant, juste un « retrait » salvateur et normal. Et surtout, j’ai pu passer les trois jours d’avant comme si de rien n’était. Je vous en parle bientôt, promis !

Humeur : Bonne. Tranquille.

Estomac : Granola, un peu de lait de soja (c’est pas mal du tout ! Je l’adopte pour remplacer le lait animal). Des superaliments. Des lentilles corail au curry pour midi, avec un peu de salade.

Condition physiqueCa va bien, rien à signaler. Pas de sport. En rentrant, je ferai 20 minutes de yoga. Ariane (Yoga coaching) a créé une nouvelle séance pour les jours de règles ou pour les femmes dans un désir de maternité. « Faire de la place. »

Esprit : Epuisé. J’ai besoin de calme. D’une retraite. Solitude. Silence.

Boulot : J’avance. Ca se passe bien. Les deux mois qui se profilent vont être bien remplis.

Culture : La saison 3 de Broadchurch. Je l’aime beaucoup, je la conseille à mon tour. D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan. J’avance. Je n’ai qu’une hâte : rentrer me plonger dans mon livre et n’en sortir que demain, quand il faudra partir.

Penser à : Retirer 20 euros pour le cadeau commun de ma grand-mère. Et ça ira.

Avis Perso : .. Je ne suis pas en capacité d’y réfléchir. Et rien ne me vient.

Loulou : Le chien arrive avant la fin de l’année ! Peut-être fin juillet, début août.

Message Perso : Pas de message non plus … (Vous sentez l’épuisement mental, là ? ^^)

Amitiés : Aaah, les amis. Ceux de mon amoureux, qui deviennent aussi les miens, m’ont .. Rendue folle. On est une vingtaine. Tous réunis sur un groupe Whatsapp à travers lequel on se parle plus ou moins tous les jours. Depuis un mois, ça parle politique. Evidemment. Si la plupart font preuve de tolérance, certains sont vraiment des intolérants. A un point tel, que mon amoureux, qui ne vote pas pour d’autres raisons encore que les miennes (qui lui tiennent vraiment à coeur, mais la n’est plus le débat), s’est obligé hier, à faire une procuration pour voter comme eux !!!!!!

Désolée, mais je trouve ça honteux. Je respecte le choix de mon amoureux, il fait ça pour ne pas perdre ses potes et surtout, pour ne pas être accusé d’une potentielle victoire fasciste pour les 5 prochaines années … Mais ça me scandalise. Clairement, ses amis, qui ont un ascendant sur lui, l’obligent à faire quelque chose contre lui-même. Je veux dire … Depuis 15 jours, il est ébranlé. Il reçoit tant de hargne dans la gueule qu’il n’a plus confiance en lui, en ses choix. Ni en eux. Il ne comprend pas.

Bien sûr, c’est sain de remettre en question ses choix, tout ça. Si tu le fais par toi-même, sans pression, dans une discussion ouverte. Là, c’est clairement « Fais ce que je te dis ou tu seras exclu à tout jamais. » S’il votait Marine, je comprendrais. Et encore … Non ! Je ne comprendrais pas ! Je ne sais pas si vous pouvez comprendre ce qui me rebute. Mais ça me rebute. Vraiment.

Love : Il est triste, et en colère. Il se sent humilié. Il a vraiment mal au coeur. Je le fais sourire du mieux que je peux, je le masse pour calmer ses tensions. Je le câline. Je l’écoute.

Sorties : Ce week-end, on fête les 90 ans de ma grand-mère. Avec mon père, on a prévu de la surprendre, un cadeau du coeur. Je vais chanter « Les fiancés d’Auvergne », sa préférée, pendant que mon père m’accompagnera à l’accordéon. Ce devrait être maladroit, mais chouette.

Divers : J’aimerais repeindre des vieux meubles. Je ne sais pas comment on fait. Je préfère les customiser et les garder, plutôt que de les jeter et d’en racheter du « neuf », cher et beaucoup moins solide.

Courses : Mon shampoing, cet après-midi. Je reçois aujourd’hui les linges qui remplaceront l’essuie-tout et les serviettes en papier.

Envie de : De silence, par pitié. Je tire sur la corde.

Ne m’en veuillez pas si je commente moins de votre côté, si je tarde à répondre aux mails/messages … Je n’y arrive plus. Plus aussi rapidement. J’y mets toujours autant de coeur, ça me prend toujours autant de temps, et j’aime le faire quand j’y suis pleinement disposée, pour ne pas avoir l’impression de vous « gruger » en ne le faisant pas à fond …

Musique : Effets secondaires – Mylène Farmer. Je suis une grande fan, depuis mon plus jeune âge. Elle est fascinante, son personnage est si travaillé qu’on peine à savoir ce qu’il a de vrai ou de fabriqué. Sa musique, son univers, y sont pour beaucoup dans ma construction.

Ce morceau en particulier m’a toujours transportée et me ramène sans cesse à tout un tas de considérations. Je n’y repense pas pour rien, c’est sûr.

Fin : 11h43


8 thoughts on “Les Etats d’Esprit du Vendredi (05.05.17)

  1. Peanuts Répondre

    Et un très joyeux anniversaire à ta grand-mère !

    1. Rozie & Colibri Répondre

      Merci pour elle :). 90 ans, c’est beau !

  2. Peanuts Répondre

    Des amis, ça ? Non ce ne sont pas des amis, des vrais. Jamais aucun de mes 3 amis ne s’est permis de me dire comment vivre, quoi choisir, avec qui aller… Et s’ils m’ont, juste parfois, conseillée, ou m’ont donné leur avis mais sans jamais contraindre mes choix (même si parfois j’aurais aimé pour certains qui se sont révélés clairement néfastes par la suite), j’ai fait mes choix par moi-même.

    Et puis j’ai fait des choix par rapport à des personnes que je croyais être des amis par le passé : mais qui m’ont révélé leur vraie nature un jour. Face à leurs trahisons, j’ai choisi de ne jamais plus leur adresser la parole. Personne ne me contraindra à suivre une voie que je ne souhaite pas suivre.

    Je comprends sincèrement le désarroi de ton mari.
    Je lui souhaite de trouver l’apaisement, quelle que soit sa décision ultérieure.

    Des pensées à vous deux.

    1. Rozie & Colibri Répondre

      Il essaie d’arrondir les angles. Deux personnes posent vraiment problème dans le groupe et lui tombent régulièrement dessus. Mais il a peur de « casser » le groupe en décidant de couper les ponts avec ces personnes, ou de s’auto-éjecter. Et au delà de ça, il tient à ces personnes malgré tout, alors tant qu’il pourra prendre sur lui, il le fera.

      Il ne se laisse plus faire, et c’est aussi ce qui crée les conflits. Avant, il laissait couler. Maintenant, ça ne passe plus. Mais je le comprends !

      Merci pour tes mots. Des véritables amis, on n’en a pas beaucoup. Tu dis que tu en a 3. Moi, je dois en avoir … 2 ? Allez, 3 aussi, à qui je pourrais toujours tout dire.

      J’espère que tu as passé un bon week-end, et que la reprise a été douce.

  3. Marie Kléber Répondre

    Dur dur pour ton amoureux – j’ai du mal avec le chantage en général, en amitié davantage.
    J’aime également beaucoup Mylène Farmer. Elle me fascine et ses chansons ont accompagné ma jeunesse. J’ai beaucoup aimé « D’après une histoire vraie » – qu’en penses tu?
    Bon weekend que j’espère pas trop angoissant. Prends soin de toi.

    1. Rozie & Colibri Répondre

      J’ai du mal avec l’intolérance qui mène au chantage. Ces personnes me semblent tellement contradictoires. Elles votent contre la haine, la pression, la crainte, l’intolérance .. Mais elles en adoptent les principes pour faire passer leurs idées et leurs choix. ..

      Je n’ai pas encore fini « D’après une histoire vraie », je suis dans la phase Dépression. Pour l’instant, ce livre me perturbe parce qu’il fait échos à des choses que j’ai connues, comme toi, sans doute.
      La dualité qu’elle décrit dans le personnage de L. … C’est toute ma réflexion sur D. Il faut vraiment que je le termine ! Y-a-t-il une « révélation » à la fin ?

      Et ce livre me questionne aussi beaucoup sur l’écriture, de « sur quoi » écrire. Je suis quasiment incapable d’écrire sur autre chose que sur moi, mon entourage proche, ce que je connais et ce que je palpe moi-même. Et c’est vrai, les lecteurs (moi, en tout cas) ont besoin de savoir ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. Ils seront d’autant plus attentifs si on leur promet que ça s’est passé, que c’est du vécu, ce qui est imprimé. Je n’arrête pas d’y penser !

      Qu’en as-tu pensé, toi ?

  4. zenopia Répondre

    Bon anniversaire à ta grand-mère 🙂
    C’est spécial l’espèce de chantage que les amis de ton amoureux lui font subir… Même s’il obtempère pour ne pas les perdre, je pense que ça va forcément mettre en péril leur relation… Courage en tout cas !
    Gros bisous Miss <3

    1. Rozie & Colibri Répondre

      Merci pour elle !

      Oui, très spécial. C’est pas clair, bien sûr, ils ne lui disent pas clairement. Mais c’est ce qui se passera, en gros …
      Le péril est déjà clairement là. Sur les 20, ce sont surtout deux personnes, mais bon, ça met à mal l’équilibre du groupe, c’est sûr.

      Des bisous à toi Cécile ! <3

Répondez-moi :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *