• L'Harmonie

    Le grisant bonheur.

    Avant de nous coucher, hier soir, mon amoureux m’a dit : « Toi, tu atteins ta vie de rêve, ça y est ! » Il a raison. Il me disait ça parce que j’ai un travail qui me laisse complètement libre. Animé par un directeur qui profite des nouvelles ordonnances de la loi travail pour nous offrir plus de semaines de congés payés. A partir de janvier, je pourrais prendre autant de vacances que je le désire. 5, 6, 8, 10 ou 15 semaines. Ca n’a aucune importance, je serai payée pareil tant que les missions qu’on me donne sont faites. Et comme je travaille plutôt vite … Ca me laisse beaucoup…

  • L'Harmonie

    Ma spiritualité au quotidien.

    J’ai tenté dix fois d’écrire cet article. Je n’étais jamais satisfaite. J’établissais des listes, je parlais de concepts que vous avez forcément croisé ça et là, j’avais l’impression de n’être qu’une blogueuse de plus à en parler, sans réussir à donner de la profondeur et du sens à mes gestes quotidiens. Ils en sont pourtant emplis. Si vous me suivez, vous avez sans doute compris que j’ai besoin de sens. J’ai du mal à faire quelque chose qui ne soit pas logique, et je poursuis un but qu’on pourrait qualifier d’utopiste. Ca s’est particulièrement ressenti avec la construction de notre mariage. Il me fallait du sacré, de l’évident, et je…

  • Chaudron à Réflexions

    A ton (mon) image.

    Il me faut vous avouer quelque chose. Depuis que je sais qu’ici me lit une personne qui me connaît dans la vie, je me suis mise à voir tous les défauts de ce blog. J’ai relu mes articles. Des plus anciens aux plus récents. De prime abord, je cherchais à imaginer ce que cette personne avait dû ressentir en lisant telle ou telle chose. Puis ce qu’elle avait pensé de moi. M’avait-elle trouvé hautaine, cette fois-là  ? Avait-elle pensé que j’en rajoutais ici ? Me trouvait-elle vraiment sincère au regard de ce qu’elle connaissait déjà de moi ? Me trouvait-elle différente ? S’imaginait-elle que je pensais ça, que j’avais vécu…

  • Notes d'Existence

    Le coup de blues.

    Depuis hier, je flanche. Il y a quelque chose qui me gratte le coeur. Habituellement, c’est une expression que j’utilise pour parler de ma joie, de ce sentiment d’amour papillonnant. Aujourd’hui, c’est plutôt l’inverse. Je sens que les larmes ne sont pas loin et je me demande ce qu’elles vont apporter avec elles, cette fois. Il m’arrive, de temps à autre, de pleurer pour une raison qui m’est inconnue. C’est à dire que je n’ai pas vraiment identifié la source de ma tristesse, ou qu’elle me prend au dépourvu. Je ne peux pas mettre de mots dessus et pourtant quelque chose me bouleverse, impalpable. Je pleure souvent. Au détour d’une…

  • Chaudron à Réflexions

    La question de l’anonymat.

    C’est une question largement soulevée dans la blogosphère, et pour cause. Nous avons ici créé notre propre espace, nous couchons sur le « papier » nos états d’âme, nos avis parfois tranchés, nos relations plus ou moins passées au scanner de notre subjectivité. Notre anonymat nous procure une liberté certaine. Qu’advient-il de tout cela après la levée du voile ? Je n’avais jamais eu l’occasion d’y réfléchir vraiment. Souhaitais-je être tout à fait anonyme, ou espérais-je en secret être révélée ? Autour de moi, personne ne savait, sinon mon mari en lequel j’ai toute confiance. J’en avais vaguement touché un mot à ma soeur ainsi qu’à une amie, mais sans jamais dévoiler…