• Notes d'Existence

    Mon deuil.

    Il y a quelques semaines, je vous dévoilais comment j’ai vécu mon premier enterrement, du haut de mes 10 ans et demi. Mon Dédé, comme on aimait l’appeler, mon grand-père adoré, s’envolait. Je vous ai parlé de cette journée, sans vous décrire l’avant ni l’après. Aujourd’hui je reviens sur ce deuil, sur cette expérience douloureuse et formatrice, qui m’a blessée autant qu’elle m’a fait grandir. Je me souviens particulièrement de mes 10 ans. La veille, nous nous étions rendus chez mes grands-parents. La soirée commençait à peine, le temps moite d’août nous enveloppait. J’étais tout sourire. « Demain, j’ai 10 ans ! Si tu m’crois pas hé … » (*musique*). Mes grands-parents…

  • Vie Responsable

    Je n’irai pas voter.

    En écrivant cet article, je m’attends à toutes les réactions. Ne pas voter est souvent considéré comme un acte dangereux et irresponsable. Honteux. A chaque fois que je le dis, j’ai peur qu’on me jette des pierres au visage. Et franchement, je le comprends. Pour des personnes pour qui la politique, et le choix de notre nouveau président est une bataille, ceux qui ont un pouvoir précieux entre les mains et qui décident de ne pas s’en servir sont révoltants. Je ne vous en veux pas de me détester derrière votre écran. Il est probable que si j’avais grandi dans un pays où le droit de vote était inaccessible, j’aurais tempêté…

  • Corps & Âme

    Violée ?

    Il y a quelques jours, j’ai regardé un reportage passionnant mais difficile sur les viols conjugaux. Un homme était jugé, pour la première fois en cours d’assise, pour ces faits commis sur 5 de ses ex-compagnes. Il m’était particulièrement difficile de les entendre décrire les scènes, violentes, odieuses. Honteuses. Elles parlaient, et je commençais à me reconnaître. « Il m’a obligé à quitter mon travail, il a éloigné ma famille et mes amis. » Vous connaissez la chanson. Le documentaire insistait sur le fait que malgré tout ce qu’elles avaient subi sur le plan sexuel, elles ne considéraient pas qu’elles avaient subi des viols avant qu’on ne le leur dise. « Je n’étais pas…

  • Corps & Âme

    Mon syndrome (pré)menstruel.

    Cet article pourra se lire comme une interrogation : « Suis-je normale ? » Ou un appel à l’aide : « J’ai trop mal ! » Je suis persuadée que nous sommes des centaines à nous poser la question. Ai-je assez mal pour me plaindre ? Suis-je trop douillette ? Ma douleur est-elle symptomatique d’un problème, est-elle héréditaire ? C’est connu et reconnu, les femmes souffrent pendant que leur endomètre se détruit plus ou moins tous les 28 jours. Mais personne n’en parle. Pour ma mère, c’est un calvaire : crises d’urticaire, démangeaisons, insomnies, fatigue extrême, douleurs intestinales … Qui commencent 7 jours avant et se terminent 5 jours après. Et encore, je suis persuadée…